Vous avez un projet ?     05 53 09 48 95 

 Page rank googledance ...rétroliens ou backlinks... mais c'est quoi?

Le PageRank
C'est la note de 0 à 10 attribuée par Google aux sites Web. Le moteur de recherche base tout son fond de commerce dessus, car la course au PageRank est devenu le sport international des webmasters.
Par contre, il est important de savoir que le PageRank n'a plus autant de valeur qu'autrefois dans le référencement. En effet, les webmasters ont tellement abusé d'artifices pour faire grimper le PageRank artificiellement que Google a été obligé de baisser son importance dans l'algorithme.

Pourquoi le PageRank n'est plus si important ?
Il faut savoir que la mise à jour mensuelle de l'index Google, appelée Google dance montre la mise à jour du PageRank et de la commande link: (échantillon de backlinks). Par contre les positions changent tous les jours, en dehors des périodes de Google dance.

Pour simplifier, le PageRank reflète le nombre de backlinks. Ainsi, on peut penser qu'il est tout de même important d'avoir un fort PageRank puisque Google base la pertinence d'une page par rapport aux nombres d'autres pages qui parlent de cette page. Cependant, cela ne se passe plus si simplement car le positionnement n'est plus autant influençé par le PageRank. Il est clair que les liens sont scrupuleusement décortiqués par Google pour en tirer une pertinence maximum et le seul PageRank ne suffit pas à ordonner l'importance d'une page. On peut dire que le codage, le sujet et l'environnement du lien comptent plus que le PageRank.

Par contre, il est toujours vrai qu'un PageRank >5 garanti le passage journalier de Googlebot et facilite ainsi son rafraîchissement dans le cache.

Il ne faut pas mettre le PageRank aux oubliettes car il est toujours utile dans la vie d'un site Internet, mais il faut simplement arrêter de focaliser dessus en attendant la prochaine GoogleDance avec frénésie. Sinon, le PageRank sert toujours de fond de commerce à Google et à de nombreux référenceurs.

Google dance
Pour répondre aux quelques 200 millions de requêtes quotidiennes, Google a réparti sa puissance de calcul sur 10 centres appelés Datacentres, dispersés géographiquement sur la planète (en majorité aux USA tout de même)

Ces centres comprennent chacun plusieurs milliers de PC en réseau... une très grosse structure car sans avoir de données précises, on estime le nombre d'ordinateurs utilisés pas Google à 50 000 ... de quoi chauffer une petite ville.

Lorsqu'on interroge google.com ou n'importe quelle version locale de l'index comme google.fr, la requête est redirigée vers l'un de ces centres en fonction de la situation géographique de l'internaute et de la charge du réseau.
Un article du Hub explique ce mécanisme nommé Round Robin: Le Round Robin DNS

De par le passé, Google faisait des mises à jours mensuelles de ses index, et vu le nombre d'ordinateurs impactés ne pouvait pas le faire instantanément.
Il commençait donc avec tous les ordinateurs d'un DataCentre (au hasard) et une fois l'index à jour, le propageait vers les autres, en séquence.

Cette propagation prenait un peu moins d'une semaine et pendant cette semaine, en fonction du DataCentre vers lequel les recherches étaient redirigées par le Round-Robin ("index à jour" ou "index ancien"), les résultats pouvaient varier à intervalle de quelques minutes. On disait alors que "Google dansait", vu l'instabilité apparente de ses résultats.

Cette expression est restée sous le nom de "Google Dance". (avec un C en anglais)

Depuis peu, Google fait une mise à jour de ses index quasiment "en continu" ce qui a créé pas mal de remous chez les webmasters ces derniers mois.

L'avantage de cette approche est qu'un nouveau site peut se trouver dans l'index bien plus vite qu'avant... l'inconvénient est qu'il reste toujours une partie assez lourde de recalcul de "l'importance des pages" (le PageRank) que Google doit effectuer à intervalle régulier.
Il semble que la période s'établisse autout de 15 jours, et on appelle cela une "mini Google Dance" car le positionnement varie moins qu'avant comme tous les index sont à peu près synchronisés en continu.

Cette phase de calcul est principalement utilisée pour calculer la "popularité" (l'importance selon Google) d'un site, en se basant sur l'algorithme du PageRank.

En quelques mots: il faut que pour chaque page de l'index (près de 4 milliards), Google calcule le nombre de pages émettant un "vote" (un lien) vers celle-ci. Le résultat donnera une idée de la popularité de la page, qui est un des critères servant à classer les résultats de recherche.

Backlinks
... pas compliqué ... c'est juste des liens de retour de la part d'annuaires ... avec un bon pageranK mieux . Donc pour obtenir des backliks il faut s'inscrire dans des annuaires ...